L'origine de la profession

Vers la fin du 19e siècle et début du 20e siècle, l’Amérique du Nord connait de grandes vagues d’industrialisation et d’urbanisation. Le déplacement massif des populations vers les villes et la redéfinition de la main-d’œuvre génèrent de grands bouleversements.

Des femmes issues de la haute bourgeoisie offrent du soutien aux personnes, aux familles et aux groupes plus défavorisés. Deux figures s’imposent: Mme Mary Richmond et Mme Jane Addams. Elles définissent les bases de la profession.

LES TRAVAILLEURS SOCIAUX, AU CŒUR DE L’ÉVOLUTION DE LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE

Une partie importante de l’histoire contemporaine du Québec s’est écrite au cours des cinquante dernières années. Des travailleurs sociaux ont été associés de près à des évènements clés: la révolution tranquille, le mouvement de libération de la femme, la création de l’État providence, la Charte des droits et des libertés de la personne, la laïcisation, l’adoption des lois sur les services de santé et les services sociaux et sur la protection de la jeunesse, etc.

Encore aujourd’hui, les travailleurs sociaux développent sans cesse de nouvelles compétences pour répondre aux besoins des personnes.

Voilà pourquoi ils occupent une place incomparable parmi l’ensemble des professionnels de la santé, des services sociaux et des relations humaines.